La rhinoplastie est l’une des procédures esthétiques les plus artistiques et les plus stimulantes réalisées dans le monde. Elle peut remodeler votre nez et dans certains cas, elle peut également corriger des problèmes respiratoires. Selon l’ASAPS en 2015, 145 000 personnes ont fait leur nez non seulement pour des raisons esthétiques, mais aussi pour améliorer la respiration.

 

Tout le monde peut le faire ? Et quelle est la sécurité de la rhinoplastie ?

Pour être plus sûr, choisissez un chirurgien compétent et expert dans le domaine de la rhinoplastie avec de bons antécédents. Il s’agit d’une opération complexe et exigeante. D’où toutes les précautions à prendre avant et après l’opération pour obtenir des résultats optimaux.

 

Rhinoplastie masculine et féminine. Est-ce la même chose ?

Définitivement non. Idéalement, un nez masculin est fort et maintient un profil droit. La pointe nasale est neutre et elle n’est pas tournée vers le haut. Pour obtenir un nez féminin, un profil bas et droit avec un os nasal étroit est nécessaire. L’angle frontal doit se fondre élégamment dans l’esthétique du visage.

 

La chirurgie est-elle la seule option ?

Pour des résultats plus durables, oui.

Selon l’ampleur des déformations, vous pouvez essayer une rhinoplastie non-chirurgicale. Cependant, cela ne durera pas plus de 18 mois. Il s’agit d’une option purement temporaire. Rentable et avec une récupération rapide.

 

La rhinoplastie laissera-t-elle toujours une cicatrice ?

Les cicatrices seront situées à l’intérieur de la cavité nasale. Elles ne seront pas visibles, mais elles existeront bel et bien. Elles peuvent être dissimulées à l’intérieur, le long des plis.

 

Une refonte est-elle toujours nécessaire après une rhinoplastie ?

Cela n’arrive que si vous ne respectez pas les consignes postopératoires strictes qui vous ont été données. Cependant, 10 % des cas peuvent nécessiter une retouche ultérieurement si vous n’êtes pas satisfait des résultats et pour affiner. Cela se produit parce qu’il est impossible de prévoir comment la dynamique nasale évolue au cours du processus de guérison. Pour obtenir le meilleur résultat chirurgical, vous devez attendre patiemment au moins un an avant d’envisager une révision.

 

L’anesthésie générale comporte-t-elle toujours un risque ?

L’anesthésie générale est sûre à condition que vous ayez été évalué pour tout facteur de risque avant la chirurgie. Seulement 0,002 % des cas qui ont mal tourné ont été rapportés en raison du risque d’anesthésie.

Les résultats de l’anesthésie générale ne sont pas toujours fiables.