Le nez est la partie la plus proéminente de votre visage qui est la plus remarquée par ceux qui se trouvent face à vous. Les gens regardent vos yeux lorsqu’ils interagissent directement avec vous et leur vision se concentre donc secondairement sur votre nez et vos lèvres. Bien qu’un nez irrégulier ne doive pas nécessairement entraîner directement un quelconque problème respiratoire, l’idéal serait que vous sachiez si votre nez a une structure inadéquate afin de pouvoir l’évaluer et y remédier.

 

Votre nez est aussi unique que vous

 

La structure de votre nez définit qui vous êtes. Les nez existent en différentes formes et tailles et varient en apparence et en caractérisation, d’une personne à l’autre. La forme du nez est déterminée par la position à laquelle l’os nasal, les cartilages latéraux inférieurs et supérieurs sont présents. Cette combinaison de placement, à son tour, détermine à quel point le nez d’un individu est différent.

 

Avant la modification de votre nez

 

Avant de penser à modifier votre nez, vous devez d’abord comprendre en quoi consiste la rhinoplastie (opération du nez). Modifier votre nez est une procédure irréversible et nous devons donc garder à l’esprit que le résultat de la façon dont votre nez peut-être après l’opération pourrait ne pas être entièrement en relation avec ce que nous imaginons réellement. L’augmentation du nez est le plus souvent réalisée pour ceux qui ont :

  • un nez large dû à un élargissement de l’os nasal ;
  • l’inexistence de l’arête du nez en raison de l’existence d’une dépression ;
  • présence d’une bosse au-dessus du nez ;
  • présence d’un renflement au niveau de la pointe du nez

 

Types d’augmentation du nez

 

Il existe deux grands types de rhinoplastie dans le domaine de la chirurgie esthétique, à savoir la rhinoplastie ouverte et la rhinoplastie fermée. 

 

Rhinoplastie ouverte

Cette procédure d’opération du nez est plus complexe et nécessite des incisions internes combinées à une courte incision supplémentaire sur la face inférieure du nez (columelle), entre les narines. Ce type d’opération est pratiqué dans les cas extrêmes de déformation du nez ou dans le cadre d’une rhinoplastie révisée. Cette méthode n’est entreprise qu’à titre secondaire, car elle nécessite une opération plus profonde et peut laisser des cicatrices visibles sur l’extérieur du nez dans de rares cas.

 

Rhinoplastie fermée 

Ce type de rhinoplastie est le plus souvent préféré lors de la consultation initiale et après diagnostic est choisi en cas de déformation moins complexe. La procédure implique des incisions internes le long de l’intérieur de la narine où le chirurgien soulève la peau du cadre de la cavité nasale. Ensuite, la forme du nez est modifiée en conséquence. Cette procédure n’implique pas d’incisions externes.

 

La rhinoplastie, est-elle nécessaire pour moi ?

Votre nez est une partie de votre visage et donc avant de décider si vous avez besoin d’une quelconque modification pour lui, considérez ces conditions préalables qui peuvent vous donner une image plus claire pour savoir si vous pouvez procéder à une consultation de rhinoplastie :

  • votre nez semble se démarquer sur votre visage en raison de sa disproportion par rapport aux autres traits du visage ;
  • l’arête nasale présente une bosse nasale. Les narines sont trop larges et évasées ;
  • la pointe du nez est anormalement tombante, épaisse ou élargie ;
  • le nez semble être tordu et mal placé ;
  • une rhinoplastie antérieure qui a entraîné une désorientation du nez, donnant une apparence asymétrique

Vu le cas de chacun, le chirurgien décidera de réaliser une rhinoplastie ouverte ou fermée, après la consultation et le diagnostic.