De nombreuses femmes et jeunes filles ont expérimenté ce problème. L’inconfort causé par les serviettes hygiéniques est tel que la période des règles en est devenue un vrai calvaire, si ce n’est déjà pas la période préférée des femmes au cours du mois. Même en se servant de tampons, les démangeaisons peuvent toujours apparaître.

Si vous êtes concernée, alors ne cherchez plus : vous êtes allergique aux protections hygiéniques jetables. Mais que faire diriez-vous puisque cela ne vous dispensera pas d’avoir vos règles tous les mois ? Eh bien, il existe des solutions radicales, mais quelques conseils vous seront aussi utiles.

 

 

Pourquoi j’ai des allergies ?

Pour vous aider à comprendre le choc toxique causé par les tampons et serviettes hygiéniques, vous devez avant connaître le fonctionnement de ces protections périodiques. En réalité, c’est surtout la façon dont vous vous en servez qui risque de provoquer des allergies. Tout d’abord, sachez que les produits parfumés ne sont pas du tout indiqués, car ils contiennent des substances chimiques.

Par ailleurs, l’hygiène intime est importante durant les menstruations. Vous devez prendre des douches régulières pour retirer les résidus de sang de votre vagin, sinon, ils peuvent causer des mycoses et des bactéries. En revanche, il ne faut pas laver trop en profondeur à cet endroit car cela risque de causer les résultats contraires. En effet, il peut en résulter un déséquilibre du pH de la flore vaginale et un risque d’infections.

Enfin, il faut se rappeler d’une chose, c’est qu’une protection jetable, bien qu’elle soit très absorbante, doit être changée régulièrement pendant les règles. Un tampon nécessite d’être remplacé toutes les trois ou quatre heures, tandis qu’une serviette doit l’être plusieurs fois par jour.

Quelles alternatives ?

A travers le monde, il existe des millions de consommateurs de tampons et serviettes, puisque la moitié de la population est constituée de femmes, dont la moitié elle-même est réglée. C’est la raison pour laquelle, en plus de limiter les risques d’infections et d’allergies, des mesures hygiéniques ont été prises.

A ce jour, beaucoup de femmes ont abandonné les tampons et les serviettes contenant des produits chimiques qui causent des irritations pour se tourner vers une protection hygiénique plus écolo comme la coupe menstruelle ou la culotte menstruelle. Si les coupes menstruelles ont fait leurs preuves, c’est surtout la lingerie périodique qui a la côte en ce moment. En effet, c’est une solution radicale à l’allergie serviette hygiénique.

Pourquoi préférer la culotte menstruelle ?

Tout d’abord, ce type de sous-vêtements est fabriqué comme tout autre lingerie, donc vous n’avez pas à vous soucier de la présence de substances chimiques ou non. En effet, les culottes menstruelles sont fabriquées dans du coton biologique, donc elles respectent totalement l’hygiène féminine. Les slips en coton ne laissent pas de place à l’irritation et à l’allergie serviette hygiénique.

Par ailleurs, la culotte menstruelle a été conçue pour atteindre l’objectif zéro déchet. Sachez que l’usage de tampons et de serviettes jetables engendre une quantité de déchets incommensurable, et possède un grand impact nocif sur l’environnement. De ce fait, opter pour une protection lavable et réutilisable ne sera pas uniquement bénéfique pour votre santé, mais pour l’humanité toute entière.

Enfin, cette culotte est confectionnée dans un tissu imperméable qui vous procure une sensation de fraîcheur tout au long de la journée. Dites adieu aux effets indésirables des protections jetables et optez pour une autre très confortable et discrète. Tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de choisir la culotte la plus adaptée à votre flux menstruel. Bien que la lingerie périodique ne soit pas encore très répandue sur le marché, de nombreuses marques en proposent déjà.